Xavier Niel a donné une interview au journal du Figaro cette semaine pour défendre Free Mobile et son réseau. Le fondateur du groupe Iliad est aussi revenu sur les différentes attaques dont il a fait l’objet cette année 2012.

Free Mobile pouvoir d'achat
Xavier Niel précise:

« Free Mobile couvre aujourd’hui 50% de la population (contre 37% en juillet) et il atteindra son objectif de couverture de 75% dès 2014, soit 1 an avant la date fixée par l’ARCEP. »

Et concernant les attaques répétées:

« Free est un punching-ball! Attaquer Free, c’est la certitude d’exister médiatiquement pendant quelques jours. Je pense que l’UFC l’a bien compris. A chaque fois qu’on nous tape dessus, nous faisons des recrutements records. Nos opposants font gratuitement notre marketing! On a le sentiment que pendant que nos concurrents passent 90% de leur temps à s’occuper de Free, Free passe 90% de son temps à s’occuper de ses abonnés. »

Concernant les problèmes de débit de connexion, Xavier Niel indique que ce problème est en cours de guérison et que l’implantation, puis l’activation de nouvelles antennes va résoudre ce problème petit à petit.