L’histoire insolite s’est passée aux Etats-Unis, dans une salle de classe, lorsqu’une enseignante de primaire a synchronisé son iPhone avec les iPad de sa classe… sauf que des photos privées ont aussi été synchroniser!


Les élèves se sont vite aperçu qu’un nouveau dossier venait d’arriver sur leur iPad, et ils sont empressés de l’ouvrir et d’y découvrir des photos de la poitrine dénudée de leur enseignante!

Mal à l’aise l’enseignante s’est énervée et à menacer quatre élèves qui regardaient les photos. Ils ont ainsi été suspendus et menacés d’être exclus de l’établissement scolaire.

Une décision difficile à comprendre car c’est bien l’enseignante qui est à l’origine de cette erreur. Alors pourquoi les élèves devraient être punis d’une chose qu’ils n’ont pas faite?

Les parents des élèves ont demandé des explications au chef d’établissement, mais en vain car la direction de l’école a confirmé que les sanctions envers les élèves ne seraient pas changées. De plus l’enseignante responsable n’écope pour le moment d’aucun blâme, son cas étant à l’étude au sein de l’établissement.

Du côté de la police, les photos n’ont pas été jugé à caractère pornographique, donc aucune poursuite ne peut être engagée…

Comme quoi l’arrivée de la technologie dans les salles de classe emmène aussi des histoires anecdotiques!