Tim Cook, le grand patron d’Apple , avait touché la modique somme de 376 millions de dollars de revenus en 2011. Cette année, le CEO ne touchera « que la somme » de 4,17 millions de dollars. Des revenus en forte baisse, mais pourquoi?

Tim Cook
En 2011, lorsque Tim Cook arrive au poste de CEO d’Apple, il reçoit en même temps une généreuse compensation financière sous la forme d’actions. Ce qui lui a valut le plus haut salaire versé à un PDG américain sur les dix dernières années.

Mais cette année Tim Cook n’a pas perçu de nouvelles actions, ce qui lui vaut ces revenus inférieurs. Des revenus répartis entre un salaire annuel de 1,4 million de dollars et une prime de 2,8 millions de dollars.

D’autres chiffres concernant les revenus:

  • Le directeur financier Peter Oppenheimer a des revenus de 68,6 millions de dollars
  • Robert Mansfield, vice-président du conseil d’administration en charge des technologies gagne 85,54 millions de dollars
  • Bruce Sewell, directeur juridique, va toucher 69,0 millions

Des chiffres impressionnants, à faire tourner la tête du « simple » salarié…