La comparaison peut paraitre étonnante, et pourtant le cabinet Goldman Sachs n’a pas hésité à comparer les pourcentage de personnes utilisant les systèmes d’exploitations iOS, Android et Windows pour savoir lesquels sont dominateurs sur le marché.


Pourquoi faire cette comparaison entre des PC de bureaux et des smartphones, ou des tablettes?

Comme le cabinet Goldman Sachs l’a indiqué, cette enquête vise à prouver que désormais les personnes se penchent volontiers vers l’utilisation d’un smartphone (comme l’iPhone) ou d’une tablette (comme l’iPad) pour avoir une utilisation PC.

Bien sûr, cette utilisation est limitée par-rapport à un PC, mais petit à petit il devient très facile et ludique de travailler depuis sa tablette. D’où un engouement pour l’achat de tablettes plutôt que de PC, encombrant et peu mobile.

Au travers des chiffres que révèle cette enquête du cabinet Goldman Sachs nous pouvons voir que Microsoft dégringole dans les chiffres en ayant plus de 93% des parts de marché au début des années 2000 pour arriver aujourd’hui à 26%.

A l’inverse, les gagnants de ces mutations sont Google et Apple avec les systèmes d’exploitation Android et iOS.

Pour Google, son système d’exploitation Android passe de 3% en 2009 à 39% en 2012, tandis que iOS passe de 22% à 29% sur la même période.

Ces prises de parts de marché ne sont pas anodines, c’est le signe comme quoi bon nombre d’entre nous souhaitent, et préfèrent, se divertir ou même travailler sur une tablette/smartphone. Même si Microsoft reste toujours leader sur le marché des PC, il va falloir vite réagir pour limiter l’érosion!

Il manque néanmoins un chiffre important dans ce comparatif, c’est celui de l’OSX Mac d’Apple…