Début Avril, nous vous annoncions dans cet article que la police américaine faisait de plus en plus de demandes auprès d’Apple pour avoir accès à distance aux contenus de certaines personnes utilisant un iPhone, et notamment pour les conversations iMessage.

Apple iMessage
Début Avril tout semblait se passer tranquillement, mais un mois et demi plus tard Apple croule complètement sous les demandes de la police américaine, mais aussi les différentes polices internationales!

De ce fait, Apple aurait mis en place une liste d’attente, et traite les demandes petit à petit. Nous comprenons le contexte tendu dans lequel doit agir la firme de Cupertino, car elle donne l’accès à tous les contenus de l’iPhone à distance!

Une information qui peut faire froid dans le dos… comment l’interprétez-vous?