Dans l’affaire opposant Apple à Samsung aux Etats-Unis, nous n’avons pas finit d’entendre des rebondissements! Dernièrement la juge Lucy Koh a annoncé que les violations de brevets d’Apple par Samsung n’étaient pas volontaires.

Apple Samsung
Une annonce choc qui pourrait remettre en question l’ensemble du jugement, des délibérations, et bien sûr de l’amende que Samsung a reçu. Lors du premier procès le jury avait estimé que cinq des brevets en question sur sept ont volontairement été violés.

Suite à cette annonce les dommages et intérêts en faveur d’Apple n’ont pas été augmenté, et l’amende de Samsung n’a pas été diminuer. Mais cela pourrait changer dans les semaines à venir avec des nouveaux éléments arrivant au cours des différentes audiences.

Pour le moment Samsung doit toujours 1,049 milliard de dollars à Apple…