Dans un des derniers procès opposant la firme de Cupertino au géant Coréen Samsung, Apple remporte une nouvelle victoire en Grand Bretagne concernant la « supposée » violation de brevet 3G.

Apple Samsung
Quelques mois plus tôt Samsung avait attaqué Apple parce que la firme de Cupertino utilise la 3G dans ses iPhone et iPad. Samsung a donc porté plainte contre Apple pour violation de brevet et demandait 2,5% de royalties sur tous les iPhone et iPad vendus utilisant la 3G.

Mais le juge anglais en a décidé autrement en estimant qu’Apple n’avait pas enfreint ces dits brevets.

Voici un commentaire du porte parole de Samsung:

« Nous sommes déçus par la décision de la Cour. Après un examen approfondi du jugement, nous déciderons si nous devrons faire appel. Pendant des décennies, nous avons beaucoup investi dans le développement des innovations technologiques dans l’industrie du mobile, qui ont été constamment reflétées dans nos produits. »

Alors à quand le prochain procès?