Le procès avait commencé il y a presque un mois, et après des dizaines d’heures d’entretiens, des démonstrations, d’appel à la barre… le procès opposant Apple à Samsung vient enfin de publier un verdict! Et ce dernier donne Apple comme grand vainqueur!


C »est hier soir que les neuf jurés du tribunal fédéral de San José ont condamné Samsung a payé 1,049 milliard de dollars à Apple. Cette forte amende concerne la violation des brevets sur l’iPhone.

Presque la totalité des téléphones de Samsung ont été accuser de violation de brevets, Apple tenant ici une première victoire historique pour défendre ses créations dans le futur.

Dans les produits Samsung qui ont copié l’iPhone nous retrouvons notamment les Galaxy S, SII, Fascinate et Epic 4G qui coûtent plus de 100 millions de dollars chacun à Samsung pour avoir copié l’interface logiciel de l’iPhone (multitâche, springboard, zoom à deux doigts…).

Par contre la tablette Galaxy Tab 10.1 s’en sort bien sans aucune violation de brevet par-rapport à l’iPad.

Les sommes importantes que doivent payer Samsung à Apple pourrai être triplé selon le jury car Samsung a agit en toute connaissance de cause! La firme sud-coréene savait qu’ils copiaient, et ils n’en ont pas tenu compte!

Concernant Apple, le jury a estimé qu’aucune violation de brevets télécoms (3G) de Samsung n’a été faite, ainsi aucune sanction n’a été prise, et Apple ne devra pas verser un centime à Samsung.

Voici le communiqué de presse d’Apple:

Nous sommes reconnaissants au jury pour leur service et pour avoir consacré leur temps à écouter notre histoire et nous sommes ravis d’enfin pouvoir le dire. La montagne de preuves présentées au cours de ce procès a montré que la copie de Samsung est allée bien plus loin que nous le pensions nous-mêmes.

Les procès entre Apple et Samsung furent bien plus que des questions de brevets ou d’argent. Ils étaient axés sur les valeurs. Chez Apple, nous apprécions l’originalité et l’innovation et nous y consacrons nos vies pour créer les meilleurs produits du monde. Nous faisons ces produits pour satisfaire nos clients, et non pour que nos concurrents en fassent des copies flagrantes. Nous saluons la cour pour avoir jugé le comportement de Samsung comme étant voulu et pour avoir envoyé un message fort et clair indiquant que voler n’est pas juste.

Voici le communiqué de presse de Samsung:

Le verdict d’aujourd’hui ne doit pas être vu comme une victoire pour Apple, mais comme une perte pour le consommateur américain. Il conduira à des choix restreints, moins d’innovations, et des prix potentiellement plus élevés.

Il est regrettable que le droit des brevets puisse être manipulé pour donner le monopole à une entreprise sur les rectangles avec des coins arrondis, ou sur la technologie qui est améliorée chaque jour par Samsung et les autres entreprises. Les consommateurs ont le droit de choisir, et ils savent ce qu’ils achètent quand ils achètent des produits Samsung. Ce n’est pas le dernier mot dans cette affaire ou dans les batailles livrées dans les tribunaux autour du monde, où certains ont déjà rejeté plusieurs réclamations d’Apple. Samsung continuera à innover et offrir du choix au consommateur.

Maintenant que va-t-il se passer?

La prochaine audience du procès aura lieu le 20 Septembre prochain, qui verra surement Samsung demander un procès en appel pour espérer un changement de décision, et de sanctions.

Apple ayant obtenu une victoire écrasante dans ce procès, la firme à la Pomme va se servir de cet exemple pour chercher à faire interdire de nombreux modèles de Samsung sur le marché américain, mais aussi international. Alors nous ne sommes qu’au début des batailles des brevets sur la téléphonie…