Dans une récente décision de justice, nous vous indiquions qu’Apple devait publier des excuses ouvertes à son concurrent Samsung sur le site Apple UK. Chose qui ont été faite durant le mois d’Octobre… mais d’une manière qui n’est pas appréciée par le juge qui demande à Apple de revoir sa copie.


La justice, et la guerre que se mène Apple et Samsung est parfois basée sur des pacotilles! Alors qu’Apple avait perdu son procès face à Samsung en Angleterre. Le jugement stipulait qu’Apple devait mettre en avant des excuses public sur son site internet Apple UK.

Hors Apple a simplement mis un lien en pied de page intitulé « Procès Apple/Samsung » pour renvoyer vers une page blanche contenant ces quelques phrases.

« La simplicité extrême du design Apple est frappante. Nous avons globalement là des surfaces planes et sans fioritures, avec une plaque de verre sur le devant, une tranche très mince et un dos lisse. Il y a une bordure mince autour des bords et une combinaison de courbes, sur les coins et les côtés. Le design ressemble à un objet que l’utilisateur averti voudra prendre et garder. C’est minimaliste, lisse et simple. C’est un design cool.

L’utilisateur informé a une impression sur les tablettes Samsung qui est la suivante : De face, elles appartiennent à la famille des tablettes d’Apple. Mais si les produits Samsung sont très fins, ils n’ont pas le même degré de finition que les produits de la famille Apple, notamment concernant les détails sur le dos. Ils n’ont pas la même conscience du minimalisme et de l’extrême simplicité qui caractérise les produits Apple. Les tablettes Samsung sont moins cool. »

Ce communiqué n’est pas du goût du juge anglais, et demande donc à Apple de modifier cela dans les 48h, et de rendre la publication plus visible sur le site. Ce à quoi la firme de Cupertino à répondu qu’il faudrait au moins 14 jours pour rédiger une nouvelle lettre d’excuse. Un argument irrecevable pour le juge qui vérifie bien que la lettre d’excuse soit présente en ligne jusqu’au 14 décembre minimum.