Nous l’annoncions il y a quelques jours dans cet article, c’est désormais confirmé depuis ce matin et l’annonce du plan social officiel que souhaite mettre en place le groupe SFR. Une annonce qui concerne les départs volontaires portant sur 1 123 emplois et qui sera en partie compensé par 267 créations de postes.


Depuis ce matin le groupe SFR est en négociations avec les organisations syndicales concernant ces suppressions de postes, mais aussi en étudiant l’éventualité d’un plan de mobilité interne pour minimiser l’impact de ces suppressions.

Voici le communiqué d’un porte parole de SFR:

« Ce plan de transformation vise à maintenir les investissements de SFR dans les infrastructures très haut débit et à permettre de disposer d’une organisation performante capable d’apporter à l’ensemble des clients une large gamme de services toujours plus compétitifs et innovants», explique la société dans un communiqué. »

Ce plan social concerne 10% des effectifs français du groupe SFR, une action justifiée car pour les dirigeants il faut réagir à la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile (en pensant très fort à l’arrivée de Free Mobile en Janvier dernier).

Le groupe SFR n’est pas le seul concerné par des suppressions de postes, Bouygues Telecom avait annoncé un peu plus tôt un plan de départs volontaires visant 556 postes, tandis que Orange va également supprimer des postes via des départs non remplacés.