A peine 48h après qu’il soit disponible officiellement, le nouvel iMac extra fin est d’ores et déjà passé sur la table d’autopsie du célèbre site internet iFixit. Pas de surprises puisque toutes les caractéristiques de ces nouvelles gammes d’iMac sont visibles sur cette page, mais quelques mauvaises nouvelles…


Pour ceux qui connaissent un peu les gammes d’iMac, au niveau général peu de changement surprenant, à l’arrière de l’écran nous retrouvons une prise micro, quatre USB, deux thunderbolt, un ethernet, et un lecteur de carte SD.

Après pour découvrir les entrailles de la bête, il faut « ouvrir » l’iMac, et pour cela il faut commencer par décoller l’écran de 27 ou de 21,5 pouces. Il ne s’agit pas ici d’une tâche facile car l’écran est collé au châssis! Il faut donc s’y attaquer avec un sèche cheveux! Une fois la dalle LCD mouvante, vous devez la soulevez délicatement pour accéder aux entrailles de l’iMac.

Et là vous avez accès aux principaux composants des iMac, la carte mère, le système Fusion Drive, le ventilateur, la RAM, deux micros, les antennes, carte graphique…

Et c’est maintenant que la mauvaise nouvelle arrive, si vous souhaitez changer la RAM (ou l’augmenter) c’est possible, mais la facilité d’accès n’est pas au rendez-vous dans ces nouvelles versions d’iMac. Si vous souhaitez le faire il va vous falloir de la patience, et surtout ouvrir votre iMac en soulevant l’écran! Une tâche complexe, qui requiert de l’expérience, donc si vous n’êtes pas certain que 8Go vous suffiront, vous pouvez demander (lors de votre commande à passer à 16 ou 32Go de RAM). Malgré tout ces nouvelles gammes d’iMac en 21,5 ou 27 pouces sont un excellent cru avec des performances de très bonnes qualités.

Pour retrouver le démontage complet de cette nouvelle gamme d’iMac, c’est sur cette page, et pour commander un iMac c’est directement sur le site d’Apple.