Une part de marché qui parait insignifiante, mais qui rapporte, et qui est en augmentation de 1,6% sur un an! Au total sur le troisième trimestre Apple a vendu 23,5 millions d’iPhone. Ce qui lui vaut la troisième place sur le podium des vendeurs les plus importants au monde.


Attention que nous parlons bien de tous les modèles confondus, et pas uniquement de l’iPhone 5 ou de l’iPhone 4S.

Apple et ses 23,5 millions d’unités se place donc en troisième position, juste devant nous retrouvons Nokia avec 82 millions d’unités et en première position Samsung avec presque 98 millions d’unités vendues. Un chiffre impressionnant au regard des ventes d’Apple!

Et pourtant la firme de Cupertino (Apple) arrive à dégager des marges bien supérieures que son concurrent Samsung, ce qui lui permet d’avoir plus de bénéfices à chaque trimestre (et aussi la première capitalisation boursière mondiale).

Les chiffres sont intéressant à interpréter sur un an car nous pouvons voir que dans le trio de tête Apple et Samsung ont des parts de marché en augmentations. Plus 1,6% pour Apple, et +4,2% pour Samsung, tandis que Nokia est en recul avec -4,7%.

Même si Apple est loin de prendre la position de second au classement en terme d’unités vendus, sur du long terme si Nokia continu de perdre des parts de marché à cette vitesse, d’ici 5 ans la firme de Cupertino peut passer devant Nokia.

L’ensemble du rapport est disponible sur le site internet Gartner (en anglais).