Ce n’est pas une excellente nouvelle pour nos députés car depuis quelques jours une nouvelle prend de l’ampleur en étant retransmise par plusieurs grands journaux quotidiens qui indiquent que de plus en plus de députés utilisent leurs iPad durant les longues séances à l’Assemblée Nationale…


Malheureusement ils n’utilisent pas l’iPad à des fins professionnelles mais plutôt comme distraction! Il est de plus en plus fréquent de prendre des députés la main sur la tablette en train de lire des journaux, de faire des parties de cartes ou de jouer!

Une nouvelle qui ne conforte pas la situation difficile dans laquelle certains partis politiques se retrouvent actuellement!

Pour éviter ce type de dérapage, auparavant un brouilleur avait été mis en place, mais depuis quelques semaines il semble que ce dernier soit tout simplement désactivé! Laissant libre le chemin pour se connecter au réseau 3G…

Une histoire qui fait du bruit jusque outre Manche comme le montre le site internet anglais The Telegraph.