Tous les ans l’association Greenpeace évalue les entreprises high tech éco-responsables ou non sous la forme d’un classement, cette année Apple perd deux places aux profits de Dell et Acer.


La descente d’Apple est notamment due à son manque de communication sur certains éléments importants comme les cycles de vie des produits, sa politique d’énergie propre ou ses mesures spécifiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Voici le commentaire de l’analyste Casey Harrel:

« Apple a marqué des points dans l’utilisation des énergies renouvelables et des produits tels que les Mac, qui sont économes en termes de consommation et exempt de produits chimiques nocifs comme les retardateurs de flamme bromés (RFB) et le polychlorure de vinyle (PVC). »

Autre point négatif pour Apple, son manque de communication, ainsi que la difficulté à recueillir des informations sur le fonctionnement de la firme de Cupertino. Autant de difficulté qui ont fait chuter le classement d’Apple au général.

Comme exemple, l’association Greenpeace cite les sociétés en tête comme Wipro qui font de gros efforts pour recycler leurs déchets d’une manière la plus écologique possible. Des exemples que suivent des entreprises comme Nokia, Dell et Acer que nous retrouvons dans le Top 5 des meilleures compagnies de ce classement.

Dans les grandes entreprises « catastrophes » nous retrouvons Toshiba, SHARP et le plus mauvais RIM. A noter que Samsung, le concurrent direct d’Apple depuis quelques années et sur tous les tableaux est classé juste derrière Apple à la septième place!

Plus d’informations sur ce classement Greenpeace sur leur site internet.