Ce sont les chiffres qui ont été publié ce week-end par le Syndicat National de l’ Edition Phonographique (SNEP). Ces chiffres traduisent l’ évolution du marché musical en 2011.


Au total le marché de la musique représente 617,2 millions d’ euros, chiffre en baisse de 3,9% par-rapport à 2010.

Voici les répartitions:

  • Ventes physique: 507 millions d’ euros (-11,5% par-rapport à 2010)
  • Vente numérique: 110 millions d’ euros (+25,7% par-rapport à 2010)

La musique numérique se décompose de revenus avec des abonnements sur internet avec des plateformes comme Spotify et Deezer (23,5% des revenus numériques), les revenus du streaming financé par la publicité (12,5%), le téléchargement sur internet et iTunes (51%), et la téléphonie mobile (13%).

Tous ces chiffres confirment que l’ industrie physique, même si elle est toujours majoritaire, est en net recul année après année… au profit d’ internet et de nos mobiles!