Au jeu de qui porte plainte contre qui, Bouygues Telecom n’avait pas encore mis le pied dans la danse, mais selon plusieurs sources concordantes, le groupe Bouygues s’apprêterait à attaquer Free Mobile et Orange.


Bouygues Telecom va donc attaquer Free pour dénigrement dans l’affaire concernant un article des Echos reprenant les propos de Didier Casas, le secrétaire général de Bouygues Télécom (il avait été entendu par le juge mais avait échappé à la procédure).

Un salarié de Bouygues sous anonymat confirme cette information:

« Nous avons dû faire le dos rond pendant le lancement de Free Mobile, et de toute façon, à l’époque, nous étions inaudibles. Maintenant, nous allons passer à l’offensive, d’autant plus sereinement que celle-ci a été préparée depuis longtemps. »

Une seconde plainte va être déposée contre Orange cette fois pour concurrence déloyale envers certaines offres mises en place pour concurrencer celles de Free Mobile. Mais Bouygues Telecom juge ces offres comme de la concurrence déloyale.

Le tribunal tranchera sur ces deux cas dans les prochains mois.