iAd, le système de publicité de Apple, jusqu’alors disponible uniquement sur des applications américaines et britanniques va s’étendre, avec la sortie de l’iOs 4.2, sur tous les iDevices à travers le monde.

Apple aura un contrôle total de ces publicités, en les vendant et les accueillant sur les applications. Par contre elles ne seront pas forcément sur toutes les applications, car ce sont les développeurs qui décideront si oui ou non, ils souhaitent voir apparaître des publicités. Dans le cas positif un développeur touchera 60% des revenus générés par les clics sur les pubs.