Mardi dernier Apple a lancé une nouvelle gamme d’iMac équipé d’un système Fusion Drive pour le stockage et l’exécution des applications. Curieux de cette nouveauté, beaucoup d’utilisateurs ont posé des questions sur son fonctionnement, voici les points clefs!


Fusion Drive c’est donc le tout nouveau système de stockage Apple pour iMac, et il fusionne de la mémoire Flash avec un disque dur. C’est du deux en un!

La mémoire Flash va être utilisé pour le système d’exploitation ainsi que toutes les applications qui sont utilisées régulièrement. Pour tout le reste, se sera sur le disque dur!

L’avantage d’utiliser le stockage Flash pour ce qui est utilisé le plus souvent, c’est sa rapidité. Des tests ont montré qu’un chargement Flash peut aller jusqu’à deux fois plus vite qu’un chargement sur disque dur.

Mais Fusion Drive c’est aussi un système de stockage « intelligent » qui va analyser régulièrement vos données, applications, photos et les classer par fréquence d’utilisation. Les fichiers que vous utilisez le plus souvent seront placés dans le stockage Flash (plus rapide), tandis que le reste sera mis sur le stockage disque dur.

D’autre part Apple indique que ce système de stockage Fusion Drive n’est pas compatible avec un disque dur externe, par contre vous pouvez partitionner le disque dur interne d’origine. Pour les personnes utilisant des utilitaires de nettoyage de caches, de données comme CleanMyMac ou CleanGenius Pro, la firme de Cupertino recommande de contacter les éditeurs afin de savoir si ces programmes sont compatibles avec le stockage Fusion Drive.

La notice explicative d’Apple est disponible sur cette page (en français).