Comme tous les trimestre, l’ARCEP publie les résultats du secteur de la téléphonie mobile. Le constat est toujours surprenant puisque presque un an après son arrivée en France, Free Mobile continue d’impacter le paysage de la téléphonie mobile française.

Chiffre ARCEP Free 3e trimestre 2012
Depuis ces deux dernières années nous constatons une baisse des communications depuis les lignes fixes, au profit des lignes mobiles. Un phénomène qui s’est accentué depuis un an avec l’arrivée de Free Mobile et de ses offres aux tarifs agressifs.

Nous constatons notamment que:

  • Le chiffre d’affaire des opérateurs fixes et mobiles est en baisse depuis deux ans
  • Mais que les consommations, et le nombres d’abonnés sont en pleine explosion
  • Les appels ont augmenté de 15% (sur un an)
  • Les SMS ont augmenté de 23% (sur un an)
  • La consommation de data internet a augmenté de 72% (sur un an)
  • Le nombre de cartes Sim en France a dépassé la barre des 72 millions (pour 65 millions d’habitants…)

L’ARCEP souligne que ces tendances se sont accentuées depuis un an avec l’arrivée d’un nouvel opérateur, Free Mobile. L’opérateur qui a fait de la France un des pays où les offres de téléphonie sont parmi les moins chères du monde.

Voici les propos d’un porte parole:

« L’arrivée en janvier 2012 d’un quatrième opérateur de réseaux mobiles, positionné uniquement sur le segment des forfaits, a contribué à accélérer la croissance sur ce marché au détriment de celui des cartes prépayées. Il a également participé au développement des offres forfaitaires libres d’engagement (pratiquement un abonné sur trois en septembre 2012), à la hausse des volumes et à la baisse des prix des services mobiles. »

De votre côté, comment avez-vous vécu l’arrivée de Free Mobile?