Foxconn est une nouvelle fois dans le viseur des autorités de protection du travail! Après des remontrances concernant les conditions de travail des employés, cette fois c’est encore plus grave avec une violation des lois chinoises (et de Foxconn) pour avoir employé des enfants entre 14 et 16 ans.


Foxconn se retrouve encore une fois dans le giron des associations de protection et d’application du droit du travail avec cette affaire qui implique directement des responsables du recrutement dans l’usine de Yantai.

Depuis plusieurs mois des soupçons pesaient sur l’entreprise Foxconn et les personnes qu’elle employait. Pour lever le doute, Foxconn a décider de mener une enquête interne afin de se disculper, ou de trouver les coupables.

Malheureusement cette enquête a permis de lever le doute, mais aussi de confirmer les soupçons qui pesaient sur la firme! L’usine Foxconn de Yantai a bien employé des jeunes de moins de 16 ans en leurs proposant des stages ou encore du volontariat. Chose strictement interdite par la direction de Foxconn, mais aussi les lois chinoises.

Voici le commentaire de l’entreprise:

« Notre enquête a montré que les internes en question avaient entre 14 et 16 ans et ont travaillé sur le campus durant une période de trois semaines. Nous n’avons pas trouvé de preuve de situation identique dans d’autres usines chinoises et n’hésiteront pas à prendre des mesures si jamais le cas se reproduit. »

La direction de Foxconn assure vouloir se séparer des personnes responsables de ces embauches illicites dès qu’ils auront été identifier. Espérons que cela ne se reproduise pas à l’avenir…