Bonne nouvelle pour Apple, son objectif de devenir de plus en plus propre se concrétise au fil des jours comme le prouve ces derniers chiffres révélés par la page dédié au sujet visible ici.

Ecologie Apple
Apple développe intensément ses sources d’énergie dites « renouvelables » comme l’énergie solaire, l’éolienne et la géothermique au lieu du charbon ou d’autres combustibles fossiles polluant et chers.

Désormais une majorité des datas-centers d’Apple tournent avec de l’énergie renouvelable, comme c’est le cas pour les serveurs de l’iTunes Store, l’AppStore ou encore iCloud. Ceci aux quatre coins du monde entre Austin, Elk Grove, deCork, Munich, Cupertino, et bientôt Prineville (la plus grande ferme solaire au monde).

En 2012, Apple estime à 30,9 millions de tonnes ses émissions de gaz à effet de serre produites. C’est 34% de plus que l’année passée, notamment à cause de la commercialisation de plusieurs nouveaux produits.

En tout cas une bonne nouvelle pour Apple qui se bat depuis plusieurs années pour combattre cette image de « société polluante »…