Sous l’influence de Tim Cook, cette année, des employés triés sur le volet vont avoir droit à deux semaines pour travailler sur un projet spécial, le Blue Sky.


Ce type de projet existe déjà dans des grosses entreprises américaines comme Google, et permet aux employés de développer leurs propres projets, d’avancer des idées, de les concevoir, et si celles ci sont viables elles verront le jour d’ici quelques mois.

Ainsi des employés d’Apple pourront abandonner leurs responsabilités pendant quelques temps (environ 20% de l’emploi du temps) et se consacrer à créer de nouveaux projets et innover.

Cette année le programme Blue Sky démarre plus tôt que d’habitude, et permet aux employés de se mettre en avant. Des initiatives que nous voyions peu quand Steve Jobs était aux commandes d’Apple. Comme quoi nous sommes bien sous les décisions de Tim Cook désormais…