C’est une affaire qui avait commencé bien avant la sortie de la 4G fin Novembre par SFR, Stéphane Roussel, l’ancien PDG de SFR accusait Orange de ne pas pouvoir offrir de la 4G à ses abonnés. Aujourd’hui SFR paye (peu cher) cette phrase.

Orange SFR
Pour rappel, Stéphane Roussel avait indiqué:

« Comme je vous l’indiquais, le marché français est désorganisé. On ne peut pas investir de façon stable quand le régulateur fait entrer un quatrième opérateur dans ces conditions. Par conséquent, à l’heure où le marché s’accélère, il fallait nous donner les moyens d’affirmer notre identité. Free n’a qu’une présence sur le web. Orange a du mal à s’organiser au niveau qui est le nôtre sur la 4G. »

Hier, le Tribunal de Commerce de Paris a condamné le groupe SFR à verser 1 euro de dommages et intérêts à Orange, pour concurrence déloyale et dénigrement…

Une somme bien petite pour des histoires de concierge!