Voici de quoi faire sourire les dirigeants d’Apple, depuis hier la nouvelle est confirmée et le département du Pentagone américain a assuré équiper l’ensemble des employés avec des terminaux iOS et Android. Soit un nombre total de plus de 162 000 terminaux!


A priori pour le choix des produits Apple, le Pentagone (service de la Défense et de l’Immigration) se penche plus vers l’achat d’iPad afin de pouvoir permettre aux employés de tirer parti des technologies sans fil (Wifi) dont sont équipées les bâtiments. Ceux qui leurs permettra de communiquer à n’importe quel moment, depuis n’importe où. Notamment depuis que l’iPad à reçu la technologie de communication ultra-rapide 4G/LTE (qui fonctionne très bien aux Etats-Unis contrairement à la France).

Voici la citation du département:

« Le ministère de la Défense envisage d’embaucher un entrepreneur pour construire un système qui permettra de gérer et de sécuriser au moins 162.500 appareils Android et produits Apple tels que l’iPad, selon un document publié en ligne le 22 octobre. Le système peut être étendu à traiter 8 millions d’appareils. »

Dans ce tournant des sources d’approvisionnement, les deux gagnants sont Apple et le système Android qui vont voir leurs chiffres de vente faire un bon en avant! Mais dans cette décision du Pentagone, le grand perdant est le fabricant RIM (BlackBerry) qui approvisionnait le Pentagone jusqu’à présent et depuis 8 ans, qui a déjà perdu 47% de ses parts de marché en un an. Cette nouvelle peut signer la mort du groupe RIM au profit des deux géants iOS et Android. Alors allons nous vers une domination du marché par ces deux géants?