Voici la suite de l’ histoire concernant la décision du gouvernement de supprimer les panneaux d’ affichage prévenant des radars, mais aussi la suppression des applications indiquant les radars! Les éditeurs de ces applications, Avertinoo, Coyote, Inforad et Wikango, ont donc créé l’ A.F.F.T.A.C.


L’ A.F.F.T.A.C est en fait les initiales pour Association Française des Fournisseurs et Utilisateurs des Technologies d’Aide à la Conduite, entre autre, les avertisseurs de radars! L’ association a même créé un site internet que vous pouvez consulter ici, et aussi signer leur pétition qui sera envoyé au Premier Ministre afin de faire reculer le gouvernement pour que nous puissions toujours utiliser nos applications avertisseurs de radars.

Pour la petition, si vous souhaitez vous joindre au mouvement, il suffit de la signer puis de la déposer à la préfecture de votre département ou dans les permanences de vos parlementaires ou encore de la renvoyer directement au Premier Ministre: M. Le Premier ministre – Hôtel de Matignon – 57, rue de Varenne – 75700 Paris.

Cet article n’ a pas de caractère politique, mais un engagement personnel pour défendre la liberté des avertisseurs de radars dans nos voitures! Car malgré tout, cela sauve des vies!