Après la polémique qui a entouré l’application Plans ces dernières semaines, et notamment le non floutage de zones sensibles comme des bâtiments de l’armée ou prison, Apple a réagit en mettant rapidement en action des actions afin de flouter ces zones.


Désormais il est impossible de voir avec netteté des zones dites « sensibles » par les autorités ou gouvernement.

Attention, Apple n’est qu’au début du travail pour flouter les zones sensibles. Pour le moment Apple à commencer à Taiwan avec une zone montrant un radar qui permettait de scruter le ciel afin d’y trouver des missiles, avion, ou autre!

Aucun élément n’a été communiqué concernant la France. Cependant le porte-parole du ministre taïwanais de la Défense a demandé à Apple à suivre l’exemple de Google qui utilise uniquement des images satellites en basse-résolution. Bonne idée pour éviter de trop se faire taper sur les doigts…