Pour rester dans les top-entreprises à la pointe de la téléphonie et de l’informatique, Apple doit investir dans son secteur du développement et de la recherche. Dans son rapport annuel Apple a annoncé avoir investit 3,4 milliards de dollars dans ce domaine.


Ce chiffre représente un investissement en hausse de 1 milliard par-rapport à l’année précédente (qui était à 2,4 milliards de dollars).

Les raisons de ces investissements plus importants sont principalement:

  • L’embauche de nouveaux collaborateurs
  • Le dépôt de plus de brevets

Néanmoins, même si cette somme d’investissement de 3,4 milliards de dollars semble conséquente, elle reste toujours à 2,2% du Chiffre d’Affaire annuel d’Apple. Un pourcentage inchangé depuis presque 3 années consécutives, tandis que le Chiffre d’Affaire a augmenté de 45% cette année pour atteindre 156 milliards de dollars.

En comparaison, Microsoft et Google investisse environ 15% de leurs Chiffre d’Affaire pour la R&D, de son côté Samsung est à 6%.

En consacrant un pourcentage si faible de son Chiffre d’Affaire au développement et à la recherche, Apple peut se permettre de dépenser un peu plus en ressources humaines en ayant employé plus de 12 000 personnes durant l’année écoulée. Désormais Apple compte 72 800 employés, contre 60 400 en 2011 un chiffre en augmentation de 20%.