Apple visait l’obtention de ces brevets depuis l’OSX 10.4 Tiger, soit depuis 2005! Ce nouveau brevet enregistré sous la référence N°8,321,801 aux Etats-Unis atteste désormais qu’Apple est propriétaire de ce concept de widgets et de dashboard.


Apple gagne une nouvelle fois un brevet de taille puisque les widgets sont définis comme une application WebKit qui peut se connecter à internet pour communiquer des informations de toutes sortes comme des horaires, la météo, une calculette, des notes… En gros cela veut dire qu’Apple obtient le monopole sur tous les widgets à travers le monde et à la possibilité d’attaquer n’importe qui (ou marque) si des similitudes sont avérées, et qu’elles sont utilisées sans l’accord d’Apple!

La firme de Cupertino a aussi obtenu un brevet pour la disposition et la présentation des widgets dans l’interface du « dashboard ». Et ici c’est encore la même histoire, Apple en est propriétaire, elle peut donc attaquer tout ceux qui utilisent des interfaces graphiques similaires!

Des informations validées et révélées par le Bureau de Validation des Brevets aux Etats-Unis, vous pouvez retrouver l’ensemble du brevet sur cette page internet (en anglais).