L’affaire fait grand bruit ces dernières 24h, et pour cause Apple a menacé un de ses employés de la boutique Opéra de Paris parce qu’il a « trop travaillé ».


Le trop travaillé concerne 20 minutes de plus après le temps de travail réglementaire…

Mais Apple ne s’arrête pas là! La firme de Cupertino a convoqué le jeune homme en vue d’une sanction disciplinaire.

Ce jeune homme, qui s’appelle Thomas Bordage est l’homme en question, et c’est également le représentant du syndicat SUD. Une position qui le met à l’abri d’un licenciement car pour en arriver là il faut qu’Apple est l’autorisation de l’inspection du travail.

Ces menaces mis en place par Apple viendraient des actions qu’a mis en place Thomas lors des grèves du mois de Septembre dernier (lors du lancement de l’iPhone 5). Il fut l’un des meneurs de la grève des salariés d’Apple où ces derniers réclamaient de meilleures conditions de travail.

Le syndicat SUD a déclaré que si Apple licencie son camarade, il (Apple) s’exposerai à un conflit inédit…

Affaire à suivre!