L’affaire commence plus d’un an auparavant, en juin 2011, lorsque le consortium Rocsktar (composé d’Apple, d’EMC, d’Ericsson, de Microsoft, de RIM et de Sony) avait racheté aux enchères 6 000 brevets de la société Nortel pour 4,5 milliards de dollars. Puis petit à petit Apple a racheté pour son compte plusieurs brevets…


La majeure partie de ces brevets porte sur le domaine des télécoms (4G, voix, internet, et semi-conducteurs). Au total, la firme de Cupertino a racheté 1024 brevets en six mois auprès du consortium Rockstar Bidco!

Pour obtenir ces brevets, Apple aurait financé ces rachats à hauteur de 2,5 milliards de dollars. Des changements de propriétaire qui ont été confirmer par le magazine Business Insider, puis par le bureau américain des marques et des brevets (USPTO).

Grâce à ces nouveaux brevets, Apple récupère des cartouches neuves pour se battre dans les prochains procès l’opposant par exemple à la société VirnetX qui l’attaque sur les technologies 4G et Wifi.

Finalement, Tim Cook a de quoi être heureux pour le week-end! 😉